A la rencontre des yumpers : Nada Avril

A la rencontre des yumpers : Nada Avril

A la rencontre des yumpers : Nada Avril

Qu’est ce qui vous pousse à monter votre entreprise ?

J’ai toujours eu l’envie d’entreprendre sans jamais oser me lancer. En étant salariée, je me suis toujours sentie bridée, mais cela m’apportait la sécurité nécessaire pour élever mon fils en bas âge. J’ai considéré cette période comme une parenthèse dans ma vie professionnelle et aujourd’hui j’ai quitté mon emploi pour agir et m’accomplir.

Parlez-nous de votre projet

Je travaille sur la création d’un café-coworking avec 2 associées qui sont aussi des amies. Il s’agit d’un hybride entre le café classique (souvent bruyant, rarement équipé) et l’espace de coworking (parfois sélectif et onéreux). L’idée est de permettre aux free-lances, startuppers et étudiants de travailler dans un tiers-lieu en ne payant que le temps passé. Nous avons envie de créer un espace fonctionnel et cosy pour que travail et détente ne fassent qu’un !

Comment avez-vous entendu parler de Yump ?

J’ai découvert Yump au Salon des entrepreneurs ; cela faisait 3 jours que j’étais au chômage, je n’avais pas de projet clair mais l’envie d’entreprendre. La formation correspondait exactement à ce que je cherchais alors j’ai foncé !

Que peut vous apporter Yump ?

Je ne connaissais absolument rien au monde de l’entrepreneuriat et Yump m’a beaucoup appris en théorie et en pratique. Les devoirs en ligne nous poussent à creuser, chercher et surtout trouver la solution adaptée à notre projet. Cela nous sort de notre zone de confort et même si c’est effrayant au départ, chaque palier franchi est une victoire qui donne envie d’aller plus loin.

Je trouve aussi très rassurant d’avoir des feedbacks professionnels sur mon travail ; cela me donne un sentiment de légitimité que je n’aurais pas eu en montant mon projet toute seule chez moi. Yump m’a aussi permis de rencontrer d’autres entrepreneurs, c’est très enrichissant.

Et puis les séances d’intelligence collective rendent les moments difficiles plus faciles ; nous sommes un groupe, tous dans le même bateau et nous pouvons nous soutenir. Ça aide beaucoup à ne pas abandonner !

Nada Avril

Recrutement

Back to Top